Je ne peux pas, je ne vais pas !

Le langage que tu utilises crée un cadre qui donne du pouvoir ou qui t’en retire. La façon dont tu te parles agit comme un feedback sur ton cerveau et va influencer la façon dont tu vas agir dans le futur.

Par exemple, à chaque fois que tu dis “je ne peux pas”, tu te confortes dans le fait que tu ne peux pas et tu rajoutes de plus en plus de limites. De plus, cela donne l’illusion à ton cerveau que tu te forces à faire des choses que tu ne veux pas. Incroyable comme notre cerveau fonctionne, n’est-ce pas ?

Autre exemple, quand tu dis “je ne vais pas”, tu crées une image de toi dans ton cerveau qui est celle de quelqu’un qui prend des positions fermes et qui te rappelle que tu as le pouvoir sur tes décisions. Ce genre de phrase peut t’aider à casser des mauvaises habitudes. Et nous savons que nous avons tous besoin ici ou là de prendre de bonnes habitudes et de briser les mauvaises.

“Je ne vais pas” est ressenti par ton cerveau comme un choix et cela te donne du pouvoir. C’est une affirmation de ta volonté et de ta détermination. “Je ne peux pas” en revanche, n’est pas un choix. C’est une restriction qui semble s’imposer à toi. Donc si tu dis et penses “je ne peux pas”, tu te retires du pouvoir sur ton environnement.

Spirituellement parlant, c’est la même chose. Dire « Je ne peux pas » alors que rien n’est impossible à Dieu et que Christ vit en nous paraît être comme un non-sens. J’ai longtemps vécu avec le « Je ne peux pas » Je pensais ne pas pouvoir écrire un blog avec des pensées spirituelles car je réservais cela aux pasteurs. Je pensais ne pas pouvoir reprendre des études pour sortir de ma routine professionnelle qui mettait ma famille en péril. Je pensais ne pas pouvoir prêcher, car « pas assez bien ». Mais DIEU dit, tu peux !

Philippiens 2 : 13 car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir. 14 Faites toutes choses sans murmures ni hésitations,…

Le plus important dans tout ça c’est qu’un changement dans ton langage va t’apporter un changement d’état d’esprit.

« Je ne vais pas » va t’aider afin d’agir correctement. Comme je le disais précédemment: « Je ne vais pas », crée une image de toi dans ton cerveau qui est celle de quelqu’un qui prend des positions fermes et qui te rappelle que tu as le pouvoir sur tes décisions. Nous avons le pouvoir sur nos décisions. Certains vous diront : «  c’est plus fort que moi », et je connais bien ce sentiment, mais avec le temps et les expériences, on se rend compte que si chaque jour nous mettons en place des « stratégies », si chaque jour on se lève en disant, « non, je ne vais pas faire ceci ou cela » alors avec le temps on y arrive.

Ceci sans compter sur l’aide de Christ qui vit en nous et de son Esprit Saint qui nous conduit.

Alors penses-y, ne dis pas : “je ne peux pas’’ ….” mais dis : “je ne vais pas’’ …

Ne crois pas que tu es incapable, trop petit, trop bête ou autre, crois en toi car Jésus, lui, croit en toi. Tu seras étonné de voir ce qu’Il peut faire au travers de toi.

Sois Victorieux

Mikaël PENDINO