L’amour en priorité

Merci à Bérengère pour son partage de Dimanche qui était excellent. (Ci-dessous)

Un mardi soir j’étais à la réunion de prière… Les cœurs de ceux présents ce soir-là soupiraient après Dieu, lui exprimant leur désir de le voir agir … J’étais de ceux-là !

En me levant le vendredi, j’avais sur le cœur cette forte pensée que nous devons nous aimer les uns les autres… Puis un peu plus tard dans la matinée, se dépose la réflexion suivante dans mon cœur : C’est bien de vouloir voir Dieu agir… Mais déjà est-ce que nous nous aimons ?

C’est comme s’il y avait un lien entre les deux. Comme si Dieu me ramenait à l’essentiel…

Consciente que notre église a souffert et aujourd’hui encore des cœurs sont blessés. Je me suis donc posé cette question : Quel amour nous portons-nous les uns les autres ? Qu’y a-t-il au plus profond de notre Cœur ? Car Luc 6 : 45 nous dit que c’est de l abondance du cœur que la bouche parle.

Puis je me tourne vers mon sauveur, JÉSUS notre modèle…tout ce qu’Il a fait ne découlait-il pas de son amour et de sa compassion pour nous ?

Que faisait-Il sur la terre ? Il allait de lieu en lieu faisant du bien. Nous voyons cela dans Actes 10 : 38.

On peut d’ailleurs lire à plusieurs endroits de la parole que JESUS était ému de compassion, c’est ce qui caractérisait son ministère…

Mathieu 9 : 36 A la vue des foules, Il fut rempli de compassion pour elles car elles étaient blessées et abattues.

Mathieu 14 :14 Quand JÉSUS sortit de la barque, Il vit une grande foule et fut rempli de compassion pour elle, Il guérit les malades.

Il y a encore tellement d’autres passages nous montrant l’amour et la compassion de Christ pour nous. N’oublions pas que par amour pour chacun de nous, Il est allé jusqu’à la mort.

Puis j ai repensé au premier commandement.

Mathieu 22 : 37. Tu aimeras ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, c’est le premier et le plus grand commandement nous dit JÉSUS, puis Il ajoute : voici le deuxième qui lui est semblable : tu aimeras ton prochain comme toi- même.

Cela m’a fait réfléchir. Je me suis demandée : « Mais alors comment aimons-nous notre Dieu ? » Car si le deuxième commandement découle du premier, alors pour notre vie, il doit en être de même. De notre relation avec Dieu, découle notre relation avec notre prochain.

Nous sommes le sel de la terre et la lumière du monde, nous devons faire la différence dans ce monde en souffrance et en perdition …

Mais comment ?

Jean 13 :35 C’est à cela que tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres…

Aimons-nous les uns les autres, aspirons vraiment à l’amour de Dieu dans nos vies et dans nos cœurs.

Un jour, alors que je priais, Dieu m’a inondée de Son amour, mais à un point que ça en était presque trop pour moi et que la seule chose que je pouvais faire, c’était de le reverser, peu importe qui j’avais en face de moi et ce que la personne avait dans son cœur, car l’amour de Dieu est bien au-dessus de tout ça ! Si Dieu n’aime pas le péché, Il aime le pécheur !

Lors de cette expérience je ressentis une liberté totale et un bonheur immense. Aimons de l’amour de Dieu, car l’amour de Dieu ne laisse personne indemne. C’est cet amour qui est venu nous toucher, qui a impacté et transformé nos vies.

La Bible nous dit que si nous aimons Dieu, c’est parce qu’Il nous a aimés le premier… Alors soyons de ceux qui aiment en premier ! Que Dieu nous fasse la grâce de marcher sur cette terre remplis de Son amour, le distribuant autour de nous.

En fait, dans mon cœur, c’est comme si c’était la priorité pour nous aujourd’hui. Et de là découlera tout le reste…

Soyez Victorieux

Bérengère GOUNON