Dieu est bon

Nous disons tout le temps que Dieu est bon ! Nous chantons qu’il est bon avec tellement d’enthousiasme ! Nous crions que Dieu est bon… Surtout quand tout va bien. Mais quand les circonstances de nos vies changent, bizarrement nous proclamons bien moins souvent la bonté de Dieu alors que la Bible nous dit que Dieu ne change pas, Dieu est le même hier, aujourd’hui et éternellement. Dieu est Bon, c’est sa nature, il est comme cela et depuis la création du monde il nous le montre et nous le prouve. La parole de Dieu est remplie d’histoires nous relatant sa bonté envers l’être humain.

Si je devais choisir un mot pour définir la bonté de Dieu, je choisirais le mot « Infini ». La bonté de Dieu est infinie !

Psaume 103:11 « Mais autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant sa bonté est grande pour ceux qui le craignent. »

Psaume 31:19 « Oh! Combien est grande ta bonté, Que tu tiens en réserve pour ceux qui te craignent, Que tu témoignes à ceux qui cherchent en toi leur refuge, A la vue des fils de l’homme! »

Quand nous sommes découragés, quand nous sommes accablés, quand nous sommes troublés, quand nous sommes malheureux … Il est bon de se souvenir de la bonté de Dieu. Les expériences les plus fortes que j’ai vécues concernant la bonté et l’amour de Dieu ont été dans ces moments difficiles. Quand le contraste désastreux de ma vie, de mes situations se trouve face à ce Dieu rempli de compassion pour moi. A ce moment-là je ne peux que constater sa bonté infinie…

Quand tout semblait s’écrouler pour nous, Dieu nous a encouragés à persévérer. Quand au sein de nos familles respectives, les difficultés et les problèmes étaient présents, Dieu nous fortifiait par sa parole, nous encourageait par un chant, par un message, par un sms etc.…

Quand même nous avons été rejetés et que la seule chose que nous désirions c’était de partir loin de tout cela, Dieu nous a montré par son amour qu’il était là. Quand tout va mal, mais que Dieu me rappelle qui il est pour moi. Comme Jérémie le dit, alors je peux proclamer que sa fidélité est grande.

Jérémie 3: 19-25 « Quand je pense à ma détresse et à ma misère, A l’absinthe et au poison; Quand mon âme s’en souvient, Elle est abattue au-dedans de moi. Voici ce que je veux repasser en mon cœur, Ce qui me donnera de l’espérance. Les bontés de l’Éternel ne sont pas épuisées, Ses compassions ne sont pas à leur terme; Elles se renouvellent chaque matin. Oh! Que ta fidélité est grande! L’Éternel est mon partage, dit mon âme; C’est pourquoi je veux espérer en lui. L’Éternel a de la bonté pour qui espère en lui, Pour l’âme qui le cherche. »

Vous pouvez penser que vous n’avez pas besoin que l’on vous rappelle cela. « Je sais que Dieu est bon, ça fait des années que je l’entends ». Jérémie connaissait Dieu mais il avait besoin de repasser cela dans son cœur. Avait-il peur d’oublier ? Comment oublier la bonté de Dieu? Personnellement j’ai besoin de me le rappeler chaque jour parce que la réalité c’est que nous oublions la bonté de Dieu. Il m’est arrivé d’encourager des croyants de 30ans de vie avec leur seigneur et de les entendre dire : « C’est comme ça, je me demande même si Dieu ne nous a pas abandonnés » Nous oublions ses bontés… Souvenons-nous que Dieu ne nous abandonne pas ! Repassons ses promesses dans nos cœurs ! Rappelons-nous de ses bontés pour nous. Le résultat sera que l’espoir naîtra en nous.

Proclamer la bonté de Dieu dépend de deux choses.

  • Premièrement : Le vivre, en faire l’expérience. Lorsque nous rencontrons Dieu au travers de Jésus-Christ, nous sommes face à sa bonté, à son amour. Il n’y a qu’en rencontrant Dieu que nous pouvons découvrir cela.
  • Deuxièmement : Comme Jérémie le dit « Voici ce que je veux repasser dans mon cœur… » réfléchir, penser à la bonté de Dieu, afin de découvrir son immensité et sa constance.

J’ai rencontré une femme qui m’a raconté son témoignage. J’ai été bouleversé par son histoire, Enfant de la DASS, elle a grandi dans une maison d’accueil séparée de ses frères et sœurs. Un jour elle se rend à l’Eglise, toute sa vie défile devant ses yeux pendant le message et elle donne son cœur à Christ, ce qu’elle ne savait pas c’est qu’elle était enceinte. Quand elle s’en est rendu compte, sa mère d’accueil lui a fait comprendre que si elle voulait garder l’enfant elle ne pourrait pas rester sous leur toit. A l’époque elle était mineure. Arrive le jour de l’accouchement, elle signe à contrecœur le papier d’abandon, un immense déchirement pour cette jeune mère. Dans son cœur elle confie à Dieu son enfant. Une trentaine d’années plus tard, elle fait des recherches pour comprendre son propre abandon, et elle demande son dossier. Elle se trouve là, avec un gros pavé de papier relatant une partie de son histoire, arrivée à la fin, elle ferme la couverture cartonnée. Mais avec Dieu quand le dossier est fermé, il y a toujours de l’espoir. La femme qui gérait ce service, lui dit : « Madame ce n’est pas fini, Il y a deux jours, jour pour jour, un beau jeune homme est venu ici pour retrouver sa mère » imaginez le sentiment et l’émotion, que cette femme a ressentis. Plus de 30 ans après alors qu’elle priait chaque jour pour cela, Dieu a permis qu’elle retrouve son fils…. En effet Dieu est bon.

Ce témoignage que je vous rapporte simplement dans les grandes lignes est rempli de petites choses montrant la grandeur de Dieu pour nous.

La Parole de Dieu, surtout les Psaumes, nous parle de la bonté de Dieu. Et quand on lit ces passages-là on se rend compte de leur désir de connaître cette bonté

Psaume 143:8 Fais-moi dès le matin entendre ta bonté! Car je me confie en toi. Fais-moi connaître le chemin où je dois marcher! Car j’élève à toi mon âme. »

Il en faisait l’objet de sa prière : Car j’élève à toi mon âme ». Un désir profond

Psaume 85:7 Éternel! Fais-nous voir ta bonté, Et accorde-nous ton salut!

Il y a des choses que nous devons prendre en considération concernant Dieu et parmi elles Sa bonté envers nous : Romains 11:22 nous dit : Considère donc la bonté de Dieu.

A l’église où je me trouve nous avons mis en place les bulletins de prière et les bulletins de reconnaissance, le but est de nous unir dans la prière pour des situations où nous avons besoin de voir Dieu agir, mais les bulletins de reconnaissance sont là pour glorifier Dieu et pour nous encourager à nous approcher de ce Dieu de Miracles, de ce Dieu qui agit encore aujourd’hui, de ce Dieu qui ne nous abandonne pas.

Nous pouvons augmenter notre vision de la bonté éternelle et infinie de Dieu,

– Par la prière – Par la lecture de la Parole de Dieu – En observant la nature même de Dieu – Par nos témoignages :

L’Eglise est un lieu où se manifeste la bonté de Dieu. C’est le lieu où ensemble on peut expérimenter sa bonté, c’est l’endroit où l’on peut témoigner de ce qu’il fait. Ce Dieu miséricordieux, compatissant, lent à la colère…

« L’Éternel, l’Éternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité, » Exode 34:6. (Le psaume 86 :15 nous dit la même chose)

La bonté de Dieu n’a pas de conditions.

Néhémie 9:17 « ils refusèrent d’obéir, et ils mirent en oubli les merveilles que tu avais faites en leur faveur. Ils raidirent leur cou; et, dans leur rébellion, ils se donnèrent un chef pour retourner à leur servitude. Mais toi, tu es un Dieu prêt à pardonner, compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté, et tu ne les abandonnas pas, »

Néhémie nous rappelle que malgré l’infidélité de son peuple, l’Éternel ne les abandonna pas, à cause de sa bonté. C’est de ce Dieu-là que nous parlons.

La Bible nous montre l’infinie grandeur de la bonté de Dieu, dans le temps, en qualité et en quantité.

Psaume 100:5 « Car l’Éternel est bon; sa bonté dure toujours,(à toujours en terme de temps) Et sa fidélité de génération en génération. »

Psaume 103:11 « Mais autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant sa bonté est grande pour ceux qui le craignent; »

Jérémie 9:24 « Mais que celui qui veut se glorifier se glorifie D’avoir de l’intelligence et de me connaître, De savoir que je suis l’Eternel, Qui exerce la bonté, le droit et la justice sur la terre; Car c’est à cela que je prends plaisir, dit l’Eternel. Qui pourra décrire toute la bonté de l’Eternel Dieu ? »

Regardez dans Exode, c’est fantastique

Exode 34.5/7 « L’Éternel descendit dans une nuée, se tint là auprès de lui, et proclama le nom de l’Éternel. Et l’Éternel passa devant lui, et s’écria: L’Éternel, l’Éternel,  Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité, qui conserve son amour jusqu’à mille générations, qui pardonne l’iniquité, la rébellion et le péché …Lorsque Moïse entendit ces paroles, il s’inclina jusqu’à terre et adora l’Éternel. »

Moïse a voulu connaître l’Éternel et il a prié pour cela. Il a recherché cette connaissance en s’approchant de Dieu : Exode 33:18 « Moïse dit: Fais-moi voir ta gloire! »

Nous devons aspirer à connaître Dieu et apprendre à considérer ses vertus inégalables, parfaites et infinies. Partout dans les écritures nous trouvons de nombreux exemples, mais aussi dans notre vie de tous les jours.

Je désire sincèrement vous encourager à vous confier en lui, totalement.

Paul écrit qu’il priait pour les disciples dans ce sens :

Éphésiens 1.17/19 « … afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance, et qu’il illumine les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu’il réserve aux saints, et quelle est envers nous qui croyons l’infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force. »

Le Psaume 34 : 8 nous encourage à connaître la bonté de Dieu : « Sentez et voyez combien l’Éternel est bon! Heureux l’homme qui cherche en lui son refuge! »

Oui Dieu est bon, infiniment bon. Ses bontés ne sont jamais épuisées, ni sa compassion, et chaque jour nous en sommes bénéficiaires.

Esaïe 38:16 Seigneur, c’est par tes bontés qu’on jouit de la vie, C’est par elles que je respire encore; Tu me rétablis, tu me rends à la vie.

Nous devons proclamer la bonté du Seigneur :

« Qu’on proclame le souvenir de ton immense bonté, Et qu’on célèbre ta justice! L’Éternel est miséricordieux et compatissant, Lent à la colère et plein de bonté. L’Éternel est bon envers tous, Et ses compassions s’étendent sur toutes ses œuvres. L’Éternel soutient tous ceux qui tombent, Et il redresse tous ceux qui sont courbés. Les yeux de tous espèrent en toi, Et tu leur donnes la nourriture en son temps. Tu ouvres ta main, Et tu rassasies à souhait tout ce qui a vie. Psaume 145.7/9 … 14/16.

Jésus enseigne que Dieu est bon envers tous : « … car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. » Matthieu 5.44.

Paul annonçait la bonté de Dieu, envers toutes ses créatures

Actes 14.15/17 « … vous apportant une bonne nouvelle, nous vous exhortons à renoncer à ces choses vaines, pour vous tourner vers le Dieu vivant, qui a fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s’y trouve. Ce Dieu, dans les âges passés, a laissé toutes les nations suivre leurs propres voies, quoiqu’il n’ait cessé de rendre témoignage de ce qu’il est, en faisant du bien, en vous dispensant du ciel les pluies et les saisons fertiles, en vous donnant la nourriture avec abondance et en remplissant vos cœurs de joie. »

Après avoir été miraculeusement guéri par Dieu, le roi Ezéchias lui rend grâces : « Seigneur, c’est par tes bontés qu’on jouit de la vie, C’est par elles que je respire encore; Tu me rétablis, tu me rends à la vie. » Esaïe 38:16. Dieu est bon, parfaitement bon, éternellement bon, et c’est ce qui fait notre espérance

« Voici ce que je veux repasser en mon cœur, Ce qui me donnera de l’espérance. Les bontés de l’Éternel ne sont pas épuisées, Ses compassions ne sont pas à leur terme; Elles se renouvellent chaque matin. Oh! Que ta fidélité est grande! » Lam. 3:20.

Il y a beaucoup de passages dans la Bible qui proclament la bonté infinie et éternelle de Dieu et à leur lecture nous apprenons que sa bonté a pour objet principal de faire du bien, de bénir, de secourir, etc.

Jésus, le faisait si bien, Il allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui. » Actes 10.38.

Et nous sommes appelés à lui ressembler… Pour finir nous sommes encouragés à louer Dieu pour sa bonté :

Psaume 135:3 « Louez l’Éternel! Car l’Éternel est bon. Chantez à son nom! Car il est favorable. »

Soyez Victorieux

Mikael Pendino