Pour un retour vers Christ

Un retour vers Christ sous-entend toujours un changement dans notre relation avec lui. Vous pouvez vous être éloigné et vouloir vous rapprocher de Christ, ou vous pouvez tout simplement vivre une relation qui n’avance pas plus que cela, une routine et avoir ce désir de vous rapprocher de lui encore plus près, de revenir à la source. Tout cela sous-entend une action, un changement dans votre vie et dans votre relation personnelle avec Jésus.

Lorsque je lis la parole, je trouve plusieurs types de relations entre Dieu et les hommes. Par exemple le peuple d’Israël avait des contacts avec Dieu au travers de la loi, au travers des prophètes qui parlaient de la part de Dieu mais pour le peuple, ce n’était pas plus profond. Peut-être que votre relation avec Dieu en est à ce stade-là, quelques contacts de temps en temps, lorsqu’un message vous parle, lors d’un moment de prière. C’est un début mais Dieu désire beaucoup plus et ceci depuis la création du monde d’ailleurs.

On s’aperçoit que les serviteurs de l’Eternel dans la parole de Dieu avaient une relation avec Lui, même si à certaines périodes Dieu parlait peu.

1 Samuel 3:1-1 Le jeune Samuel était au service de l’Éternel auprès d’Éli. La parole de l’Éternel était rare en ce temps-là, les visions n’étaient point fréquentes.

Prenez l’exemple du temple ; Seuls les sacrificateurs entraient en communion avec Dieu dans le saint des saints (et cela une fois par an seulement). Aujourd’hui par notre conversion, notre acceptation de recevoir Christ en nous, nous pouvons vivre cette relation de communion avec Dieu.

Mais le degré le plus important, c’est l’intimité. Un retour vers Christ nous mènera à une intimité avec lui. David est l’un des rares exemples parmi d’autres personnes dans l’ancien testament qui ont vécu cette intimité avec Dieu. L’homme selon le cœur de Dieu. Bien sûr on peut parler de Moïse, d’Abraham et d’autres. Mais un autre personnage de la parole de Dieu qui me montre une telle relation, une telle intimité c’est Enoch.

Hébreux 11 :5 C’est par la foi qu’Enoch (Enoch) fut enlevé pour qu’il ne vît point la mort, et qu’il ne parut plus parce que Dieu l’avait enlevé; car, avant son enlèvement, il avait reçu le témoignage qu’il était agréable à Dieu.

S’il a été possible pour eux de développer une intimité aussi forte avec Dieu, je crois que nous pouvons aussi le vivre alors que l’accès à sa présence nous a été ouvert. Un retour à Christ nécessite pour chacun d’entre nous une action quotidienne, un rapprochement quotidien.

1 Jean 1 : 3  ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ.

Au travers de Christ, de sa mort et de sa résurrection, nous sommes en communion avec lui. Ce n’est plus une question de religiosité mais bel et bien de relation, c’est plus qu’un simple contact avec Dieu, c’est plus que la relation dans le parvis, mais c’est une communion. Pour autant cette communion doit être un « tremplin » pour nous propulser vers une intimité avec Dieu.

Soyez Victorieux

Mikael Pendino