Pourquoi pas de miracle?

Alors que je priais, le passage de Matthieu 13 concernant Jésus qui ne faisait pas beaucoup de miracles m’est venu en tête, je n’arrivais pas à saisir pourquoi cela ne quittait pas mes pensées alors que nous prêchons le contraire si souvent. Bien entendu nous vivons des miracles et des exaucements à nos prières mais parfois rien ne se passe alors je me suis demandé pourquoi.

Pourquoi tant de croyants ne vivent pas les miracles de Dieu ? Pourquoi tant de chrétiens ne reçoivent pas les réponses à leurs prières ? Pourquoi nous qui vivons « l’Eglise », nous qui sommes « enseignés », Nous qui « croyons » ne vivons pas les promesses de la parole de Dieu ?

Matthieu 13.58 Et il ne fit pas beaucoup de miracles dans ce lieu, à cause de leur incrédulité.

Parmi beaucoup d’autres raisons que l’on pourrait développer celle qui me percute en tant que croyant c’est l’absence de foi ! Dans le contexte de ce passage, on se rend compte que les personnes qui avaient pourtant grandi avec Jésus refusaient de reconnaître en lui le Messie. Ils ont vu Jésus grandir, ils l’ont vu faire des miracles, guérir des malades, ressusciter des morts, changer l’eau en vin, multiplier de la nourriture et nourrir une grande foule. Mais ils ne croyaient pas ! Ce n’était pas une question de doute, mais bel et bien d’absence de foi. Je réalise que bien souvent nous sommes comme eux, nous ne croyons pas et en conséquence Dieu n’agit pas non plus. Pourtant à l’image d’Obélix, pour certains nous sommes tombés dans la marmite tout petits, ou pour d’autres nous sommes croyants depuis des années, nous avons vu Dieu agir de façon puissante mais comme ces hommes et ces femmes dans le passage de Matthieu, nous ne croyons pas ou plus !

Selon moi l’absence de foi s’assimile plutôt à un refus de croire alors que le doute laisse la porte ouverte à le vouloir malgré le fait de ne pas complètement y croire.

On voit dans Marc 9 verset 24 l’histoire de ce père crier à Jésus : « Je crois! Viens au secours de mon incrédulité! » Paradoxe n’est-ce pas ? Nous lui aurions répondu probablement : « Tu crois ou tu ne crois pas ? » Mais cet homme voulait croire, d’ailleurs juste avant Jésus lui dit : « Tout est possible à celui qui croit »

Considérez que jamais Dieu n’interviendra si nous ne sommes pas convaincus qu’il est Dieu et qu’il peut agir dans nos situations. Ce qui implique d’admettre qu’il est au contrôle de tout, qu’il est souverain, qu’il tient tout dans ses mains. Pas facile pour nous occidentaux cartésiens qui ne comptons que sur nous-mêmes et sur nos propres forces ! Et pourtant en lâchant prise et en mettant toute notre confiance en Dieu, nous verrons Dieu agir avec puissance.

La foi est un élément indispensable, capital pour recevoir l’exaucement à nos prières. La Bible dit :

Sans la foi, il est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent (Hébreux 11 :6).

Cette foi nécessaire ici est l’assurance en un Dieu qui existe et qui est bon pour tous ceux qui l’invoquent. A l’image d’Elie, un homme de foi exceptionnel qui croyait que le Seigneur interviendrait avant même de prier pour la pluie dans 1 Rois 18 verset 41, Ayons foi en lui et nous verrons son action dans nos vies.

Soyez Victorieux

Mikael Pendino