Adorateur malgré tout !

Le Psaume 13 n’est pas un passage vraiment encourageant mais il nous amène à un endroit où nous n’aurions pas imaginé.

Psaume 13.2 Jusques à quand, Éternel ! M’oublieras-tu sans cesse? Jusques à quand me cacheras-tu ta face?

Voici un grand moment de découragement. David ouvre son cœur à Dieu, il déverse tout ce qu’il a au-dedans, Il est consumé par l’anxiété, la souffrance, la peine, la tristesse, la déception…Un homme selon le cœur de Dieu et pourtant profondément découragé. Comme si Dieu était introuvable !

En grandissant, j’ai trouvé Dieu dans beaucoup d’endroits ! Je le trouve dans la beauté de sa création, je l’ai trouvé lorsque mes fils sont nés ! C’était comme si quelque chose de miraculeux écrasait toutes les réalités de la vie. Vous ne voyez plus que ce petit être qui respire pour la première fois et là vous voyez Dieu ! Mais il vient toujours un temps où Dieu nous semble introuvable ! Dans les difficultés, quand vous ne sentez plus sa présence, vous ne comprenez pas ce qui se passe. Souvent ce sentiment est lié à des tragédies, des crises, la perte d’un être cher, des désillusions, une peur, une frustration… Cela fait partie de notre expérience d’être humain ! Que faites-vous dans ces moments ? Où allez-vous ? Où se tournent vos regards ?

Psaume 13.4 Regarde, réponds-moi, Éternel, mon Dieu! Donne à mes yeux la clarté, Afin que je ne m’endorme pas du sommeil de la mort, 5 Afin que mon ennemi ne dise pas: Je l’ai vaincu! Et que mes adversaires ne se réjouissent pas, si je chancelle.

Je voudrais vous dire que ce n’est pas une mauvaise chose de déverser vos cœurs devant l’Eternel. Il n’est effrayé ni par vos doutes ni par vos peurs. En fait les Psaumes nous poussent à engager chacune de nos émotions dans l’adoration, pas seulement les plus joyeuses et je crois que David avait compris cela.

Psaume 13.6 Moi, j’ai confiance en ta bonté, J’ai de l’allégresse dans le cœur, à cause de ton salut; Je chante à l’Éternel, car il m’a fait du bien.

Comment commencer par : « Jusqu’à quand m’oublieras-tu », et finir par « Je chante à l’Eternel? ». Il y a eu une transition, un moment, une décision, une opportunité de décider comment nous allons répondre et agir, face aux moments difficiles.

Cela me rappelle l’histoire de Josaphat dans 2 Chroniques 20. Deux royaumes se sont séparés, nous avons un roi dans le royaume de Juda et un roi en Israël. Le roi de Juda est Josaphat. Il reçoit ce rapport qu’une vaste armée venant de Jérusalem arrive pour attaquer et envahir les villes de Juda, et la première chose qu’il fait c’est de chercher Dieu. L’adoration c’est aussi faire appel à Dieu pour son aide ! C’est peut-être curieux à entendre mais l’adoration a un rapport direct avec la puissance de Dieu, avec son autorité, sa sagesse et sa suprématie dans nos vies. Croire qu’il est la solution c’est aussi une définition de l’adoration, parce que vous vous trouvez au bon endroit, celui de l’humilité ! Vous ne connaissez pas la réponse mais vous savez que Dieu la connaît. Nous sommes souvent tentés de mettre en place toutes sortes de stratégies. Josaphat n’avait aucune idée de ce qu’était la solution mais il a cherché la réponse en Dieu.

2 Chroniques 20 :5 Josaphat se présenta au milieu de l’assemblée de Juda … 6 Et il dit: Éternel, Dieu de nos pères, n’es-tu pas Dieu dans les cieux, et n’est-ce pas toi qui domines sur tous les royaumes des nations? N’est-ce pas toi qui as en main la force et la puissance, et à qui nul ne peut résister? …

Remarquez-vous les points d’interrogation ? N’est-ce pas une façon d’essayer de rappeler à Dieu ce qu’il a promis ? Dieu se souvient de ses promesses, Il n’y a aucun doute là-dessus ! La seule chose que Dieu oublie, ce sont vos péchés, la bible nous dit qu’il ne s’en souvient plus ! Josaphat utilise l’interrogation pour affirmer quelque chose ! Qui peut se tenir contre Dieu ? Personne ! Rien ne peut se tenir contre toi, tu es le seul et vrai Dieu vivant ! Au verset 8 la bible nous dit qu’Ils ont construit un sanctuaire pour Dieu. Ils l’ont bâti pour se souvenir de qui est Dieu ! Ils savaient que la calamité, la peste ou la famine pouvaient venir mais que Dieu les exaucerait et les sauverait.

C’est simpliste de penser que nous ne ferons jamais face aux difficultés. Dieu ne va pas régler vos problèmes avant même que vous ayez à les traverser, en fait il utilise les difficultés que vous vivez afin de vous montrer à quel point il est fidèle ! Certains prêchent un évangile plein de promesses, ils vous disent que vous ne ferez jamais face aux difficultés et que vous allez toujours être vainqueur, Oui nous serons vainqueurs mais réfléchissons, qu’est-ce que signifie être vainqueur? Cela nous montre que nous devons vaincre quelque chose qui vient contre nous !

Cette histoire ne nous enseigne pas tout concernant l’adoration, mais elle a une chose importante à nous apprendre. Nous devons prendre des prédécisions à nos décisions ! Comme : «Je ne vais pas mentir, voler, être immoral…» et lorsque vous allez être tenté, vous allez vous battre, résister, être anxieux mais vous avez déjà pris votre décision ! C’est ce que Josaphat dit! « Nous savons que nous allons faire face à ces choses mais nous viendrons à toi». Une prédécision à une décision, avant même d’être confronté au problème, il avait pris la décision de ce qu’ils allaient faire!

L’adoration c’est garder nos yeux fixés sur Jésus et non sur nos situations ! Centrés sur l’auteur de la solution comme nous le dit Hébreux 12 gardons les yeux fixés sur Jésus et ne laissons pas notre âme se décourager.

La bible est remplie d’histoires similaires à celle de Josaphat. Des personnes qui font face à des situations énormes, impuissantes par leur propre intelligence ou leurs propres forces. Moïse, David face à Goliath, Jonas, Pierre etc.… Garder nos yeux fixés sur nos situations au lieu de les fixer sur Jésus, bloque les bénéfices des miracles que Dieu a pour nous et nous nous fermons nous-mêmes la porte à la solution que Dieu a prévue!

En réfléchissant aux difficultés que l’on peut traverser, je réalise que Dieu ne nous dit pas tout, la seule chose qu’il nous révèle c’est le pas suivant ! L’adoration vous ouvre le droit de connaître le prochain pas. Pas à pas, l’un après l’autre. L’adoration n’est pas simplement l’expression de la joie, pour exemple David crie vers l’Eternel et il exprime toutes sortes de sentiments. Dieu aime écouter votre cœur et quand il l’entend, son cœur s’exprime aussi !

Psaume 13.6 Moi, j’ai confiance en ta bonté, J’ai de l’allégresse dans le cœur, à cause de ton salut; Je chante à l’Éternel, car il m’a fait du bien.

Quel engagement dans l’adoration ! Parfois nous sommes face à des tragédies, c’est tentant de ne pas s’engager, de dire « mon cœur a trop mal », « je ne crois plus Dieu », alors nous nous mettons en retrait, c’est la plus mauvaise décision car nous nous mettons nous-mêmes à l’écart de la solution que finalement nous recherchons. Cela nous demande de la foi d’adorer Dieu au travers des difficultés, cela nous demande de croire que Dieu est en train de travailler sur le problème, et de lui faire confiance. L’adoration c’est une décision de rester ferme et de croire que Dieu est avec nous ! Peu importe votre ressenti ou votre situation, vous pouvez lever les mains vers Dieu et pendant ce moment d’adoration, de soumission, la présence de Dieu agit parce que vous croyez qu’il est là. Sa présence réoriente votre perspective.

« Dans l’adoration notre perspective change »

Psaume 73.1 Oui, Dieu est bon pour Israël, Pour ceux qui ont le cœur pur. 2 Toutefois, mon pied allait fléchir, Mes pas étaient sur le point de glisser; 3 Car je portais envie aux insensés, En voyant le bonheur des méchants. 4 Rien ne les tourmente jusqu’à leur mort, Et leur corps est chargé d’embonpoint …

Voici un homme qui parle à Dieu, « Seigneur même ceux qui ne te servent pas ne vivent pas ce que je traverse, leur vie semble facile ». Mais si vous lisez du verset 13 à 17 ce qui se passe pour Asaph est extraordinaire. Dans le sanctuaire, il reçoit une perspective. Il voit l’image en entier, il voit la destinée finale de ceux qui ne servent pas Dieu ! L’adoration a un effet de réorientation et change nos perspectives.

Revenons à Josaphat. Il place les chantres devant pour le combat, Je me suis toujours demandé quelle tête ils pouvaient bien faire lorsqu’il leur a dit : «Ce matin vous allez au front » Stress, peur, transpiration…! Ok seigneur, je t’ai entendu dans l’adoration, je te fais confiance alors je vais faire ce que tu me dis. Il les place devant, ils commencent à régler leurs instruments et ils commencent à chanter le dernier chant de Dan Luiten, (Probablement pas à l’époque mais bon). Vous êtes loin des guerriers qui courent en criant et vont écraser leurs adversaires mais ils ont exprimé leur délivrance en chantant leur foi en Dieu. Ils louaient Dieu pour ce qu’il allait faire avant même qu’il le fasse. Quand nous adorons comme cela, nous comprenons l’essence même de ce qu’est vraiment l’adoration: « Donner gloire à Dieu avant même de voir la solution » l’adoration c’est croire en lui, l’adoration c’est l’honorer, le servir, le placer devant, peu importent nos émotions, nos circonstances et nos situations. Quand vous adorez tout cela passe au second plan et plus rien ne compte à l’exception de Jésus.

Que s’est-il passé quand ils ont commencé à chanter et à louer ? la bible nous dit que l’Éternel plaça une embuscade contre les fils d’Ammon et de Moab et ceux de la montagne de Séir, qui étaient venus contre Juda. Et ils furent battus. Puis le quatrième jour, ils s’assemblèrent dans la vallée de Beraca, où ils bénirent l’Éternel; c’est pourquoi ils appelèrent ce lieu vallée de Beraca, nom qui lui est resté jusqu’à ce jour. Beraca veut dire, louange, bénédiction, c’était une vallée de peur et c’est devenu une vallée de bénédiction.

Croyez-le, l’adoration c’est l’expression de votre foi envers Dieu, c’est dire qu’il est votre seule force, et Dieu viendra à votre rencontre à l’endroit où vous vous trouvez, avec sa puissance, si vous êtes prêts à adorer malgré tout !

Soyez victorieux

Mikael Pendino

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s